Le trophée Ducom : toujours une belle fête sur le lac nord de Biscarrosse

  • Imprimer

Le trophée Pierre Ducom est toujours très prisé par les membres du Yacht Club Ispe Biscarrosse (YCIB). L’édition 2016, organisée en 3 manches les 13 et 14 août, ne déroge pas à l’engouement habituel avec 35 bateaux inscrits. Il faut dire que les concurrents sont choyés avec croissants au petit déjeuner et rafraichissements au retour de la régate. Il y a même un brumisateur installé près de la bulle (merci à Jean-Michel Guyot) pour le plus grand plaisir des coureurs… et de leurs enfants, ravis de ce nouveau jeu.

 IMG 0132

Le soleil n’a pas manqué au cours de ce week-end marial. Par contre le vent, le vent fripon… nous a (presque) fait faux bond. Mais les plus habiles vont quand même tirer leur épingle du jeu.

Les trois manches

Deux courses sont disputées le samedi et une troisième manche a lieu le dimanche. Pierre Ducom a proposé l’organisation d’une première manche avec départ décalé, immédiatement suivie d’une deuxième course sur un parcours identique à celui de la première manche, mais avec un départ traditionnel. La troisième épreuve prévoit un parcours beaucoup plus long … à condition que la météo s’y prête.

Première course

Après le briefing, le bateau comité (André Magoga, Régine Ducom, Claire Gérard, Alain Lecoeuvre et Jocelyne Lecoeuvre) se met en place pour lancer un départ décalé. C’est Caplouf qui ouvre le bal avec les « côtiers » très vite suivis (et rattrapés) par les « régatiers ».

C’est un parcours de 4 miles qui est proposé aux concurrents avec un départ vers la 35, puis cap à l’ouest et traversée du lac vers l’est. Enfin retour et arrivée à la 35.

Graig et Emma Dymock sur LA VIE EN ROSE franchissent la ligne d’arrivée à 15h 52’ 29’’ et prennent la tête des régatiers dans le classement provisoire.

A 15h 58’ 21’’ c’est Extra Nase qui prend la tête du classement provisoire des côtiers. C’est un bel exploit de Bruno Loriot qui navigue en solitaire.

Les skippers tirent des bords en attendant l’arrivée des derniers coureurs puis l’équipe du bateau comité lance rapidement la deuxième manche.

Deuxième course

Le parcours sera identique à celui qui avait été proposé pour la décalée, mais ce sera cette fois-ci un départ normal.

Le vent tant attendu s’améliore légèrement mais ne commence vraiment à forcir qu’en fin de course.

Bruno Loriot : « J’étais en difficulté. Pour profiter d’un meilleur vent il était indispensable d’empanner. »

Mais Bruno est seul à bord. Il tente quand même la manœuvre… Bonne pioche ! Il gagnera cette deuxième manche devant PINK WATER (Urigh Bertrand) et Y A L’TEMPS (André Rauber).

Chez les régatiers, c’est notre sponsor Pierre Ducom (ENER-J) qui prendra le meilleur sur PIU VELOXCE mené par la famille Duret et sur Subhi Olivier (CORISCO).

IMG 0046

L’après course

Ivres de soleil mais heureux de ce bel après-midi, les coureurs et leurs équipiers sont à la recherche de boissons fraiches ou goûtent aux délices d’un plongeon dans le lac.

Dans la soirée il y a la foule autour du barbecue. La soirée dansante est animée par Eric Paterzuk et la fête bat son plein dans la nuit étoilée (on pense à un fameux village gaulois, mais il nous manque encore Assurancetourix). Certains vont se coucher tard, très tard… arguant qu’il faut se détendre pour bien se préparer à la 3ème manche.

Troisième course (4,4 miles)

Le parcours initial prévoit un départ au près à destination de la bouée de dégagement plage (tribord), puis Mayotte (bâbord) ; Ouest - 26 (bâbord) ; 35 (bâbord) ; Ouest – 26 (babord) et arrivée plage.

Mais le comité de course annonce par VHF une modification de parcours pour un départ direct vers Mayotte. En fin de course il procèdera à une réduction de parcours (pavillon S) pour arbitrer l’arrivée à la bouée 35.

Avec un vent très faible certains bateaux ont fait du sur place sous un soleil caniculaire, notamment ceux qui avaient fait le choix de s’éloigner du rivage. Par contre les skippers ayant opté pour une navigation plus proche des rives ont pu profiter d’un vent meilleur pour avancer sous spi à 5 ou 6 nœuds.

L’homme en forme du week-end n’a pas fait de détail dans la catégorie des côtiers. Bruno Loriot gagne la 3ème manche devant Uhrig Bernard (CV Cazaux Lac) et Millas Régis sur PETIT MIMI.

Chez les régatiers Olivier Subhi boucle cette 3ème course en 1h 37’ 42’’. Il devance Masseau Daniel (JERK) et Graig Dymock.

regate ducom 2016 24

Des concurrents venus de l’extérieur

Le YCIB est toujours heureux d’accueillir des concurrents venus de l’extérieur.

La famille Duret (Pierre, Evelyne et Rémi) du cercle de voile de Morsang est en vacances dans les Landes. Habitués à naviguer sur la Seine, ils profitent de leurs vacances pour venir régater sur le Lac Nord de Biscarrosse qu’ils apprécient particulièrement :

« Ce lac est magnifique et… immense. On y vient pour la deuxième fois. Les conditions de navigation sont très différentes de celles que nous connaissons en naviguant sur la Seine (allez voir les photos du cercle de voile de Morsang) et nous apprécions particulièrement la chaleur de l’accueil ainsi que l’ambiance du YCIB. »

Ils ont bien fait de venir avec leur SPEED FEET 18. Après s’être classés quatrièmes aux 18 heures de Cazaux, ils montent sur le podium à Ispe en prenant la 3ème place du trophée Ducom.

Bon vent à eux qui, après avoir goûté aux joies de l’eau douce de la Seine et du Lac Nord de Biscarrosse vont profiter de la saveur salée de la Méditerrannée.

Les vainqueurs

Les régatiers

  1. -(GIBSEA 80 PL)
     SUBHI Olivier
     CHATON Didier 
     OLES Jean luc
  2. VIE EN ROSE  (J 22)
     DYMOCK Graig
     DYMOCK Emma
  3. VELOXCE  (SPEED FEET 1)
     DURET Pierre
     DURET Evelyne 
     DURET Remi      

Les Côtiers

            1 EXTRA NASE (TEQUILA SPORT)

                        BRUNO LORIOT

            2 PINK WATER

                        UHRIG BERTRAND

                        UHRIG ADRIEN

                        RENARD GAETAN

  1. Y A L’TEMPS

RAUBER ANDRE

MAGOGA JULIETTE

LES LOTS ET LE POT

Comme d’habitude Pierre et Régine Ducom avaient bien fait les choses. Tous les concurrents ont été gâtés, sans oublier les bénévoles qui ont aidé au bon déroulement de ce superbe week-end.

Merci à eux pour leur belle générosité.

Claire Bernard était comme d’habitude aux commandes pour le pot (fort agréable) qui a suivi la remise des prix.

Compte rendu rédigé par Gérard Moreaud

Toutes les photos de l'événement sont disponibles encliquant sur les lienbs suivants :

Trophée Ducom R.D.

Trophée Ducom J.L.