Le 45e Grand Prix de l'Armistice avec plus de 900 coureurs

  • Imprimer

Le 45e Grand Prix de l'Armistice se déroule sur le lac de Carcans-Maubuisson durant 2 weeks-ends du 29 octobre au 11 novembre. Durant le premier week-end du 29 au 2 novembre, ce sont quelques 900 dériveurs qui s'affrontent sur le lac.

 20141101 grand Prix Armistice 106

Le Grand Prix de l'Armistice, organisé par le Club de Voile de Bordeaux Carcans-Maubuisson et le Club de Voile Hourtin Médoc sur le lac de Carcans-Maubuisson est un des plus grands rassemblements national pour la voile légère. Cette 45e édition rassemble durant ce premier week-end du 29 octobre au 2 novembre quelque 900 bateaux dériveurs répartis sur tout le lac. Les conditions de vents légers qui ont prévalu jusqu'à maintenant ont néanmoins permit de lancer suffisamment de manches pour valider la compétition.

Une compétition avec de forte retombées pour le territoire

 20141101 grand Prix Armistice 57
Le Grand Prix de l'Armistice est sans doute un des plus grands rassemblements de France pour la voile légère. Il se déroule sur 2 week-ends entre le 29 octobre et le 11 novembre. Pour cette 45e édition, ce sont quelques 900 bateaux dériveurs qui se sont affrontées sur l'eau durant le premier week-end. Organisé par les 2 clubs du Club de Voile de Bordeaux Carcans-Maubuisson et le Club de Voile Hourtin Médoc , la compétition s'étale sur tout le lac, du Nord au sud, avec l'organisation de plusieurs ronds, aux zones de course, dédiés aux différentes séries de dériveurs. Une occupation du lac qui marquait les esprits par l'importance du nombre de bateaux. Cette animation était d'ailleurs remarquée par M. Peyrondet, maire de Lacanau et président de la communauté de commune, venu assister à la compétition, accompagné de sa famille, ce samedi 1er novembre : « c'est très impressionnant de voir toutes ces flottes qui couvrent tout le lac. On voit bien là, la portée de cette compétition en termes de retombées pour le territoire ». Car en effet, du nord au sud, les centaines de bateaux sur l'eau donnaient parfois un sentiment de continuité entre les différentes flottes.
20141101 grand Prix Armistice 126
 
 
Vous pouvez lire aussi :

Un des plus grands rassemblements de France pour la voile légère

 20141101 grand Prix Armistice 81
A Nord, le Club de Voile Hourtin Médoc prend en charge le rond des lasers. Un rond très fortement garni puisque ce sont quelques 300 compétiteurs qui tapissaient la ligne d'horizon ce samedi 1er novembre. Au milieu du lac, se trouvait le rond dédié aux dériveurs en double regroupant les 470, les 505 et les Firewall. Une flotte là aussi très garnie dont le niveau des compétiteurs était particulièrement élevé avec la présence notamment de l'équipe de France des 470 accompagnés de leur entraîneur Bertrand Dumortier: « nous poursuivons nos entraînements pour la préparation des jeux olympiques de Rio et j'ai demandé aux coureurs de l'équipe de France de venir au Grand Prix de l'Armistice, comme tous les ans, parce que c'est un des plus grands rassemblements de France ». Une participation que ces coureurs réalisent avec plaisir comme nous le confirmera l'équipage Bouvet-Mion : « nous participons aux grandes régates internationales de 470 en vue de la préparation des jeux olympiques. Mais venir ici c'est aussi pour le plaisir de participer à un des plus grands rassemblements de France ». En continuant vers le sud se trouvait le rond des dériveurs en solitaire Finn et Europe côtoyant encore plus au sud  celui des dériveurs en double 420 et Equipe. Complètement au sud du lac enfin, le rond des optimists regroupait une bonne centaine de jeunes régatiers. Parmi tous ces compétiteurs, on notait la présence d'équipages venant d'un grand nombre de pays européens dont l'Irlande, la Grande-Bretagne, l'Espagne, la Belgique, la Suisse, mais aussi de la Nouvelle-Zélande. Le nombre de compétitrices était également remarquable avec une forte présence notamment chez les optimists et les 420.

Une compétition dans un temps quasi estival

 20141101 grand Prix Armistice 24

Ayant débuté jeudi, la compétition a connu un vent quasi nul sur cette première journée empêchant toute course de se courir. Vendredi, toujours avec des conditions estivales assez extraordinaires pour se 31 octobre, le vent était revenu et plusieurs manches ont pu être courues pour l'ensemble des ronds. Samedi, de nouveaux, après une attente  d'une petite heure en début d'après-midi, le vent est entré par le sud puis à tourner à l'ouest permettant de faire courir entre 2 et 4 manches selon les ronds. Samedi était également le dernier jour des régates pour les Europe et les optimists pour lesquels la remise des prix a eu lieu samedi soir. A noter également ce samedi, la présence de l'association "Les Pattes à l'Eau" regroupant des chiens sauveteurs dont plusieurs Terre-Neuves venus avec leur maître effectuer des démonstartions de sauvetage sur l'eau.

La compétition se poursuivra dimanche pour tous les autres dériveurs alors que les catamarans seront sur l'eau le week-end prochain à partir du samedi 8 jusqu'au mardi 11 novembre.

Tous les résultats sont disponibles sur le site du Club de Voile de Bordeaux Carcans-Maubuisson et du Club de Voile Hourtin Médoc